79953946_10156780500382113_7495371419384020992_n

« Kryé Mwen », Premier extrait de l’album Soleil Kréyol

David Walters fait briller un soleil créole au-dessus de New York

Nouvo Nova : « Kryé Mwen » de David Walters

Par La rédac

Éternel explorateur des cultures créoles, David Walters revient avec un nouvel album inspiré par New York, ville aux confluences des métissages du monde. Après son aventure aux sein du projet Nola is Calling enregistré à la Nouvelle Orléans avec des membres de la communauté des Black Indians, le producteur et musicien français pose à présent ses valises sur la côte Est américaine, pour y faire briller un Soleil Kréyol. 

Une manière de retracer les pas de son grand-père, danseur de claquettes et cuisinier antillais, qui un jour a migré vers New York. Une ville qui n’aura de cesse de fasciner Walters, attiré par l’héritage du funk, du disco ou de la house — une ville ou l’on pouvait aussi croiser, fût un temps, Basquiat ou Coati Mundi, eux mêmes héritiers de ce soleil caribéen. Concevant le disque comme un pont entre Antilles, Afrique et Amérique, le musicien a fait appel au producteur Patchworks (Voilaaaa, Da break…) venu co-réaliser cet album avec lui, mais aussi aux cordes de Vincent Ségal, au cuivre d’Ibrahim Maalouf ou encore à la voix de Seun Kuti.

Premier extrait de l’album Soleil Kréyol, « Kryé Mwen » déroule un groove disco-house entêtant, évocateur des soirées new-yorkaises de l’époque Paradise Garage, chanté en créole et en douceur. Une invitation à crier moins, et à danser plus.

Visuel © « Kryé Mwen »

Capture d’écran 2018-12-09 à 10.49.53

UGANDA (Afrique) – KAMPALA MARKET

David Walters à la rencontre d’artistes en Uganda
Capture d’écran 2018-12-09 à 10.49.53

D’Afrique aux USA en passant par l’Inde et jusqu’à Cuba, David Walters, musicien, producteur et chanteur provoque des rencontres artistiques aux 4 coins du monde, avec l’association culturelle: WE PLAY !

Cette fois-ci David Walters pose son projet WE PLAY AFRICA en Ouganda, avec Benco Matrix pour une Street Dance performance au coeur du marché de Kampala. Celle-ci fut réalisée par Lasko, pour une captation sur mesure et dans l’instant .

Cette collaboration est reliée par le collectif Maraboutage qui sortira le titre  » Kampala Market  » sur le label Boogie Boubou Club.

Clip : KAMPALA MARKET

Capture d’écran 2018-12-09 à 12.27.33

NEW ORLEANS (USA) – Album NOLA IS CALLING

Capture d’écran 2018-12-09 à 12.27.33David Walters a réalisé l’album NOLA IS CALLING à la Nouvel Orleans (USA).

Sortie Prévue / Février 2019

Il s’agit d’une rencontre triangulaire entre la France, le Bénin et les Etats-Unis:
Deux artistes français: David Walters – producteur/compositeur/ chanteur et Olivier Koundouno violoncelliste,
Trois artistes nés à la Nouvelle-Orléans: Big Chief Jermaine Cooper Bossier, Big chief Romeo Bougere et HaSizzle,
Un artiste béninois Bonaventure Didolanvi, percussionniste de Cotonou ayant oeuvré dans PolyRyhthmo et Woodsound.
Teaser: Downtown Religion

IMG_0309

NEW ORLEANS / USA 

NEW PROJECT

David Walters collabore avec Jarring Effects 

IMG_0309

Nola is Calling est le nouveau volet du projet World Wide Effects initié par le label lyonnais.
Rencontre triangulaire entre les États-Unis, le Bénin et la France!
Cette rencontre inédite à la Nouvelle-Orléans fut orchestrée par David Walters (prises et réalisation au JFX Studio).

Big chief Jermaine (USA)
Big chief Romeo (USA)
Olivier Koundouno (Violoncelle / France)
Bona Didolanvi (Percussions & Chant / Bénin)
Ha Sizzle (Rap / Bounce – États-Unis)
David Walters (Percussions, Voix, Beat / France)

En savoir plus sur NOLA CALLING